15 Janvier, me revoilà encore dans un avion pour Gringolandia. Port d'atterrissage, New York pour 3 jours à peine.  Je ne sais pas pourquoi, les Etats Unis est le pays qui de loin me fiche le plus les glandes. Tout est trop démesuré et pourtant, c'est la 4e fois que j'y fous les pieds??? J'ai un coté maso que je devrai soigner.

Me suis réincrustée chez Ewok. Le mec qui joue les gros machos genre "Vas y jfais pas du thé!" quand je lui demande que le thé soit prêt quand je débarque. Mais une fois chez lui, l'eau fini de bouillir. La racaille en plastoc, style gangster du Bronx en fait est une petite crème à la vanille et timide comme un flan.J'avais pas vraiment de plan précis à New York et c'est tant mieux parce que ce samedi, il y a battle là où j'avais l'habitude de faire des photos l'année dernière. Me revoilà aux Heights! A peine arrivée, je croise Harrold, suivi de Frack, Fifo, Eshi, Jerry, etc... J'ai prévenu personne, la surprise était totale! Ils se souviennent de moi et on s'embrasse comme si on s'était pas vu depuis la semaine dernière. Rapidement, la salle se remplit, l'ambiance monte. Le DJ accélère un peu le beat et le MC commence à s'énerver. Dans le mic j'entends un "Est ce que Machin crew est dans la plaaaaaaaaaaaace? Est ce que Truc crew est dans la plaaaaaaaace? est ce que Kim est dans la place?? J'ai dit, est ce que Kim est dans la plaaaaaace???" Je me retourne, Seek non plus ne m'a pas oubliée. J'ai trop l'impression d'être à la maison ici.

_MG_5657

Dimanche, encore un avion pour Lost Angeles.

Lost Angeles?? Y a vraiment un truc flingué chez moi. Je putain déteste cette ville. Mais c'est jason qui m'a un peu convaincue de revenir et juste pour son regard à tomber j'ai pas résisté beaucoup. Super, il pleut comme la vache toute la semaine. On se croirait à Portland! Comment je vais trouver du street dance? Même si Jason est toujours incroyablement beau, là c'est la totale désauce. La condition pour que je vienne était que je pique le tank de Jason. Ma première virée en 4x4 toute seule à Lost Angeles... à peine sortie de l'autoroute que j'étais déjà perdue. Comment faire pour retrouver son chemin dans une ville banlieue grande comme l'Ile de France? Je suis au désespoir.

_MG_6170

_MG_6135

Le graff c'était mieux avant:

La municipalité de Lost Angeles a déclaré la guerre au graffiti. Pour une question d'électorat, et parce que l'insécurité baissante n'est plus un argument, la cible est devenue le graff. Tous les bâtiments et lieux publics sont repris d'assaut et recouverts de peinture blanche. Une idée ridicule puisque la cible principale est le Los Angeles river, une rivière en béton, un nomans land, lieux privilégié des graffeurs. Personne n'est concerné par la "dégradation picturale" d'un tel lieux.