IMG_0426

Paul et Lyly, l'éternité.

Hanoi

J'habite ces quelques jours chez un très très original. Chris, un queutard de 42 ans qui s'est installé ici il y a 7 ans pour les copines. Côté un peu flippant, il est strictement végétarien, on bouffe du toffu matin, midi et soir, Chris invoque les énergies de la bouffe avec les mains avant d'entamer son assiette, interdiction de tuer quelque bête que ce soit chez lui, il a des ruches sur sa terrasse pour faire du miel, joue des percussions toute la nuit, et... cerise sur le macdo, qui selon Jason aurait du être le signal pour courir loin d'ici, descend de sa chambre un soir à minuit pour ouvrir à une copine, torse nu, une plume sur la tête, une queue de chat autour du poignet. Chris, bien qu'à des milliers de kilomètres de mes principes, a arrosé ma tête de quelques petites leçons de vie: être dans l'instant présent (ça va pour ça je gère un peu trop), faire face au fait qu'il est impossible d'accomplir tout ce que l'on voudrait, et, paradoxalement, me convaincre d'arrêter de croire en des remèdes "magiques" mais plutôt de croire que la volonté est plus efficace (surtout quand il s'agit d'arrêter de fumer).

3 jours à Hanoi, encore une fois, je revis le marathon de New York, rechercher un nouvel appareil photo, se mettre à l'abris dès que l'orage éclate, trouver une attache compatible à mon tripod, se noyer dans les paperasses. Pour me faire enlever à Cat Ba Island par Richard sans que j'ai le temps de faire la touriste.